Photos du Silence du Désert

02 décembre 2007

dunes de chinguity

avez vous des photos sur les dunes de chinguity?, je n'en vois pas sur le blog. cette "mer de sable " me hante. merci de m'en faire passer quelques unes?
gRoS Bisous. JJ

Posté par silencedudesert à 17:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 novembre 2007

JJ & Maia

Photo_061Photo_070

Bonjour les voyageurs !

Lundi matin, la maison est déserte, je peux enfin me plonger dans vos, nos souvenirs. Merci à tous pour ces belles photos. Parfois les mêmes lieux et mêmes personnages mais toujours avec un autre regard, une autre sensibilité. Et ça c'est super. Je n'avais jamais vécu cette expérience "malgré mon âge". Ah c'est finalement intéressant la "blogépoque".

J'ai beaucoup aimé le voyage, pays, paysages dégustés agréablement en raison de la gentillesse inespérée des compagnons de route et des adorables accompagnateurs.

Je recommancerais bien... demain si c'était possible, mais avec vous !

Amitiés à tous.

MaiaPhoto_008Photo_010Photo_014Photo_020Photo_022Photo_024Photo_029Photo_035Photo_042Photo_051Photo_055Photo_057Photo_060

Photo_083

Photo_009

Posté par silencedudesert à 10:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 novembre 2007

Eliane & Marcel

DSCF2963
Premier repas à Atar autour d'un verre de Mekka ( eau minérale
naturelle).
DSCF2965
Sur la route entre Atar et Ouadane.
DSCF2966
DSCF2967
DSCF2968
ça commence à chauffer!
DSCF2974
Lundi matin: Chargement des dromadaires.
Les chameliers ont des gestes précis, efficaces, pour disposer leur
cargaison en parfait équilibre sur le dos des bêtes qui protestent,
pour la forme, en blatérant.

DSCF2975
Photo de groupe avant le départ.
DSCF2976
DSCF2982
Bivouac dans la Batha de Ouadane: partie en dur.
DSCF2977
La Batha de Ouadane: partie nomade.
DSCF2983
Vue sur Ouadane
DSCF2985
Le marché de Ouadane
DSCF2988
La vieille mosquée
DSCF2992
Vue de la vieille ville
DSCF2994
La nouvelle mosquée
DSCF2996
"C'est trop dur, je fais demi-tour!"
DSCF2998
"Attends-moi, je t'accompagne."
DSCF3007
A table!! Il y a des betteraves!!
On ne met pas les pieds dans le plat, s'il vous plaît!
DSCF3009
L'acacia: arbre épineux de la famille des légumineuses, à fleurs
odorantes et croissant dans les pays chauds. L'acacia de nos
régions est le robinier.
DSCF3011
Détail de l'acacia. Attention, ça pique!
DSCF3012
DSCF3013
Hum! c'est bon!
DSCF3021
C'est bon d'être seuls dans le désert.
DSCF3023
Premier bivouac le lundi soir. Bientôt, on apercevra Cassiopée.
DSCF3025
La Fnac vise dans le "mil".
DSCF3027
Météorite ou volcan? En 1916, Ripert rapporta au Museum d'Histoire
Naturelle de Paris un morceau de roche dont l'origine est longtemps
restée une énigme.

DSCF3030
Repas des dromadaires
DSCF3031
"Coucou, je suis là!
DSCF3035
Ambiance coloniale
DSCF3036
Et que ça saute!
DSCF3037
Pose ou pause du chamelier?
DSCF3039
Vue du fort d'Agweidir
DSCF3040
Fort d'Agweidir
DSCF3042
Tintin surveille le fort.
DSCF3044
Il faut manger de l'acacia pour grandir en Mauritanie, chez nous,
c'est de la soupe.
DSCF3045
Coucher de soleil au bivouac.

DSCF3047

Tout l'art du thé consiste à le faire mousser, car, seul le thé servi
très mousseux, honore dignement l'invité.

DSCF3048

D'où le geste ancestral, répété autant qu'il faut, du liquide brûlant
versé de verre en verre, bien droit et d'assez haut, pour y faire
monter la mousse.
Ensuite, s'enchaînent les trois tournées rituelles:
le premier thé est "amer comme la vie",
le deuxième un peu plus sucré est " doux comme l'amour",
le dernier, franchement sirupeux, " suave comme la mort".

DSCF3050

Préparation du pain: la kessera...

DSCF3051

... cette galette qu'on fabrique auprès du feu en enfouissant la pâte
à même le sable qu'on a d'abord chauffé d'un tapis de braises.


DSCF3054

"Le désert est un océan où l'on navigue au long cours." (T. Monod )

DSCF3057

Le hérisson et le chamelier, cela ressemble à une fable de La Fontaine.

DSCF3058

La caravane est un navire dont la surface habitable se réduit tout
au plus à quelques dizaines de mètres carrés.
Sur l'étroit ruban où chemine les méharistes, c'est la vie; au dehors,
à droite, à gauche, c'est le danger...

DSCF3062

" Vous prendrez bien une petite mousse?"

DSCF3063

" Soeur Anne, ne vois-tu rien venir?"

DSCF3066

L'oasis n'est plus très loin....

DSCF3067

Ce n'est pas celle-ci....

DSCF3068

Enfin arrivés...
Les oasis et les puits sont les îles et les ports du désert.
"La terre au marin, au saharien le point d'eau" ( T. Monod )

DSCF3076

Dans le désert, on marche souvent droit, car il n'y a rien à
contourner ( Théodore Monod ).

DSCF3078

Bivouac dans la mer de sable qu'est l'erg Ouarane.
DSCF3079

Tout le monde s'affaire!

DSCF3080

Tout le monde s'affaire.... suite

DSCF3081

Tout le monde s'affaire... fin

DSCF3094

" Qui veut voyager loin, ménage sa monture".

DSCF3104

Sieste bien méritée: 43° à l'extérieur, 30° à l'intérieur!
DSCF3106

Mais déjà il faut repartir...

DSCF3107

On démonte la cuisine.

DSCF3108

Deux éléments essentiels à notre survie.
DSCF3109

Une coloquinte dans le désert! on aurait pu improviser une partie de
foot...

DSCF3113

Il ne fait pas chaud le matin.

DSCF3115

Quand il blatère, la salive verte du dromadaire dégage une haleine
hautement pestilentielle, ce qui n'affecte en rien sa moue dédaigneuse.

DSCF3118

Un petit câlin avant de partir?

DSCF3119

Attention au tangage!
DSCF3120

Sarah, ne perds pas nos bagages!
DSCF3121

Elle n'est pas belle, la vie!

DSCF3122

Si si!

DSCF3124

Les méharistes au long cours s'ennuient parfois. Ils ont tout loisir, à
la cadence du dromadaire, de méditer, par exemple sur l'homme et la
nature, qui ont tant de mal à se réconcilier.
Monod, prosaïque et sincère a dit:
" On pense surtout à des verres de citronnade glacée et à des
portions de camembert".

D'autres, ici, pensent plutôt au pastis!

DSCF3125

Tout le monde est content.
DSCF3126

Elle est encore loin, la mer?

DSCF3127

La Fnac surveille son convoi.

DSCF3130

Hutte de nomade au milieu de nulle part.

DSCF3131

Coquillages marins? Sarah savait bien que la mer n'était pas loin!

DSCF3132

L'homme bleu du désert.

DSCF3133

Et si je lève l'autre pied?

DSCF3152

A l'océan de sable, il ne manque que la marée.

DSCF3162

On pensait suivre les traces de Théodore Monod, on s'est trompés.

DSCF3163

Le ciel est pur, l'air tiède et le soleil déjà haut..

DSCF3164

Champ de roses.

DSCF3166

Moment important: on va pouvoir remplir les gourdes.

DSCF3167

Les "gazelles du désert" cherchent à boire, elles aussi.

DSCF3168

Admirez les vaguelettes, on se croirait au Guilvinec.

DSCF3169

On aperçoit un cône de naphte.

DSCF3171

Campement dans l'oasis de Mayatègue.

DSCF3183

Dans le désert, on éprouve plus intensément qu'ailleurs la fragilité
de l'homme, puceron éphémère dans un univers de sable.

DSCF3189

Dernière soirée au bivouac.

DSCF3190

Vient la cérémonie du thé.

DSCF3191

Puis la danse avec la Fnac comme artiste principal.

DSCF3198

Lever du soleil sur l'oasis de Mayatègue.

DSCF3201

Les cônes de naphte.

DSCF3203

Sur la piste vers Tanouchert.

DSCF3204

Le Dakar est passé par là? On arrive à Tanouchert.

DSCF3205

Une hutte à Tanouchert.

DSCF3206

Le petit marché de Tanouchert.

DSCF3207DSCF3208DSCF3212

Des vendeuses de souvenirs à Tanouchert.

DSCF3215DSCF3216

C'est l'heure de faire le plein.

DSCF3217

Cet arbuste, comment tu l'appelles déjà Jean-Jacques?

DSCF3218

Ce détail peut-il permettre d'en savoir plus?

DSCF3223A

Les dunes dorées autour de Chinguetti.

DSCF3225BDSCF3226

Merci Maia pour ce bon souvenir.

DSCF3230A

On ne s'en lasse pas.

DSCF3232

Chinguetti, septième ville sainte de l'Islam, plantée aux confins
d'El Djouf, le néant saharien.

DSCF3233

Fondée au XIIIème siècle, ancien point de ralliement des longues
caravanes du désert en route pour la Mecque, Chinguetti était une
ville riche qui abrita jusqu'à sept mosquées.

DSCF3234

A Chinguetti, comme dans la plupart des oasis sahariennes, le lit
d'un oued à sec forme un grand boulevard.

DSCF3243DSCF3244DSCF3245DSCF3246DSCF3247

Dernier pique-nique dans le sable, avant le retour.

DSCF3248

C'est comme chez Mammouth!

DSCF3249

A Chinguetti, il ne reste qu'une seule mosquée, au minaret carré
de pierres sèches, surmonté de l'oeuf d'autruche symbolique.

DSCF3252

Derrière cette porte fermée par cet imposant verrou, sont
précieusement conservés des manuscrits vieux de plus d'un millénaire.
Chinguetti avait tant de manuscrits, aux précieuses enluminures,
qu'on la baptisa "Sorbonne du désert".

DSCF3253

Sagesse des érudits de Chinguetti qui pourrait inspirer l'Education
Nationale.

DSCF3255

L'ignorance bientôt vaincue?

DSCF3256

Les fautes de frappe, cela arrive à tout le monde!

DSCF3257

C'est l'heure de faire les boutiques.

DSCF3259

Des toits, on domine mieux la vieille ville.

DSCF3260

Mosquée du XVIème siècle, la pierre est l'élément dominant de l'archi-
tecture de la vieille ville.

DSCF3261

Michel Edouard pourrait s'en inspirer.

DSCF3262

La publicité fait rage à Chinguetti.

DSCF3263

Ce voyage, c'était vraiment le pied!!

DSCF3264DSCF3265DSCF3266

Des rues d'Atar... La boutique verte fait cabinet médical ( acte
gratuit ), pharmacie, avec accessoirement dépôt de timbres.

DSCF3267

Monsieur Seguin n'est pas loin....

DSCF3268

Un carrefour à Atar.

DSCF3269

Quelle était jolie la petite chèvre de M. Seguin.... Lasse d'être
attachée, elle s'enfuit dans le désert où elle fut dévorée par
un chacal (à 20h le mardi soir, d'après la Fnac.).... Fin de l'histoire.

Posté par silencedudesert à 18:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Luc

071111_mauritanie_0014

071111_mauritanie_0040

071111_mauritanie_0074

071111_mauritanie_0087

071111_mauritanie_0096

071111_mauritanie_0107

071111_mauritanie_0114

071111_mauritanie_0129


071111_mauritanie_0161

071111_mauritanie_0182

071111_mauritanie_0200

071111_mauritanie_0218

071111_mauritanie_0220

071111_mauritanie_0246

071111_mauritanie_0256

071111_mauritanie_0269

071111_mauritanie_0286

071111_mauritanie_0288

071111_mauritanie_0297

071111_mauritanie_0310

071111_mauritanie_0324

071111_mauritanie_0354

071111_mauritanie_0355

071111_mauritanie_0358

071111_mauritanie_0366

071111_mauritanie_0099

071111_mauritanie_0140

071111_mauritanie_0225

071111_mauritanie_0236

071111_mauritanie_0260

071111_mauritanie_0273

071111_mauritanie_0267

071111_mauritanie_0339

071111_mauritanie_0349

Posté par silencedudesert à 16:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 novembre 2007

Sarah& Sylvain

P1010016

Premier jour : auberge de Ouadâne

P1010004

OUADANE: d'Atar 120km, environ 4 heures de piste de Chinguetti ; Atar, 200km

Ouadane, ou la Ville des ‘'deux oueds'' est une ancienne cité dont la fondation daterait de 1140. Elle connut ses moments de splendeurs comme cité caravanière florissante pour le commerce transsaharien. C ‘était la plus importante cité du Sahara mauritanien. Ses riches palmeraies étaient célèbres. Elle possédait sept mosquées et de grandes bibliothèques. La ville fut visitée par les Portugais dès le 15eme siècle. Ils établirent des relations commerciales avec les habitants. Ouadane atteint son apogée au 17eme siècle. Son déclin commença avec le détournement massif du commerce sur les côtes par les Européens vers la fin du 17eme siècle.

La ville classée au Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco, En plein désert, Ouadane semble perdue au milieu des immensités sahariennes. La disparition des caravanes a entraîne le déclin de cette cité.

Ouadane offre des paysages exceptionnels du fait de sa situation géographique. Ouadane attire par l'architecture de ses maisons bâties dans les falaises. Aujourd'hui, le tourisme offre à Ouadane une nouvelle chance de renaître.

L'économie locale profite de cette activité avec la multiplication d'auberges et de gargotes

A visiter la vieille mosquée, la palmeraie, la vieille ville. Aux alentours pour se rendre compte des vestiges il faut aller à Tin Labbe, le mystérieux Guelb Errichat , la météorite étudiée par Théodore Monod, El Beyedh, le Fort d'El Ghallaouya. Tout cela dans un rayon de 80 km au maximum.

P1010006

la vieille ville

P1010009

auberge de ouadâne

P1010011

1er jour de marche : arrivée dans le désert, après la traversée du plateau rocheux.

P1010012

2e jour de marche : partie boisée du désert

P1010013

P1010014

P1010015

3e jour de marche : partie touffue du désert et dunes

P1010017

P1010018

P1010019

un acacia, havre de fraicheur, perdu dans le désert

P1010020

P1010021

P1010022

une oasis, une vingtaine de palmiers:

La Mauritanie est un vaste pays, recouvert en grande partie par le désert du Sahara. A la suite de deux sécheresses sévères et prolongées au cours des vingt dernières années, beaucoup de nomades ont été obligés d’abandonner la pratique du nomadisme et de s’établir là où ils pouvaient être aidés. C’est à dire le long de la " Route de l’espoir ", longue de 1 200 km, qui relie l’ouest à l’est du pays.

La Mauritanie recèle de très belles oasis, 17 exactement. Le sable continue son avancée inexorable, l’eau est détournée vers les villes au détriment de l’agriculture traditionnelle et la désertification mettent les oasis en grand danger.

La Mauritanie est l’un des pays en ligne de front de la désertification et les oasis sont l’avant-garde de cette ligne de front. Les oasis sont composées d’une riche, mais petite diversité biologique en plein milieu du désert aride et les populations qui y vivent sont un exemple de sagesse.

P1010023

P1010024

P1010025

P1010026

P1010029

P1010031

P1010032

P1010033

P1010034

P1010038

coucher de soleil

P1010039

levé de soleil

P1010040

étrange rencontre :

P1010041

la cuisine du désert :

P1010043

P1010045

P1010047

le rituel du matin, avant 3 heures de marche :

P1010052

une hutte nomade, éloignée de tout : tikit (hutte traditionnelle)

P1010053

coucher de soleil : croissant de lune

P1010057

P1010058

sur la route vers Chinguetti :

P1010059

P1010060

CHINGUETTI: d'Atar, 90km; de Ouadane, 120km

Située à moins de 100 kilomètres d'Atar, la capitale de la région de l'Adrar, Chenguetli est plus accessible depuis l'ouverture de la nouvelle piste plus viable que l'ancienne qui passe par la passe d'Amogjar.

Considérée comme la 7ème ville sainte de l'Islam, Chenguetti était un centre religieux et intellectuel réputé abritant de nombreuses écoles et universités coraniques. La ville attirait beaucoup de savants. Cité caravanière, Chenguetti jouait un rôle commercial important. Elle était surtout une étape pour les pèlerins se rendant à La Mecque.

Le rayonnement de Chenguetti dépassait largement les frontières de la Mauritanie actuelle. Ses érudits étaient réputés jusqu'en Orient. La Mauritanie y était d'ailleurs connue comme ‘' Bilad Chenguetti''. La ville aurait connu son apogée au 17eme -18eme siècle.

Aujourd'hui Chenguetti est une ville ensevelie en grande partie sous les dunes. Elle offre un spectacle impressionnant pour le visiteur qui notera l'avancée inexorable du désert… Quelques rares constructions subsistent dans l'ancienne ville, dont la Mosquée qui date du XIII siècle avec son minaret rectangulaire.

Les Bibliothèques de Chenguetti renferment des centaines de manuscrits précieux et savamment conservés selon des méthodes traditionnelles. Il s'agit de bibliothèques familiales jalousement protégées.

A visiter la Mosquée et les Bibliothèques, le Fort colonial (Fort Saganne du film connu)

P1010063

P1010064

une salle de classe bien studieuse :

P1010065

P1010066

Posté par silencedudesert à 23:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]